Poulet au riesling comme en Alsace

poulet-au-riesling

Un plat typique d’Alsace. Un vrai coup de cœur.

Idéal pour un réveillon de Noël.

Pour 4 personnes :

  • 1 beau poulet à chair ferme élevé au sol ( bien jaune)
  • 1 oignon
  • 1 petit verre de whisky ou de cognac
  • 50 cl de riesling
  • 1 trait d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • 250 g de champignons de Paris
  • 50 g de beurre + un peu pour la cuisson
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 20 cl de crème
  • 1 jaune d’œuf
  • persil
  • sel et poivre
  • Pour le bouillon:
  • 1 carotte
  • 1 échalote
  • 1/2 poireau
  • poivre

Recette :

  1. Découper les blancs de poulet et les cuisses du poulet cru.
  2. Garder la carcasse et la placer dans une grande marmite d’eau chaude. Faire cuire 40 minutes à partir de l’ébullition avec le poireau coupé en rondelles, la carotte pelée et coupées en gros tronçons, l’échalote pelée et émincée. Et en fin un peu de poivre.
  3. Faire dorer les cuisses et les blancs dans un mélange d’huile et de beurre, avec l’oignon émincé et l’ail dégermé et pressé. Flamber avec le whisky. Mouiller avec le vin blanc et 75 cl environ de bouillon ( sans les légumes).
  4. Saler et poivrer. Laisser mijoter 1 heure à couvert.
    Surveiller la cuisson et au besoin remettre un peu de vin.
  5. Pendant ce temps, émincer les champignons et les faire cuire dans du beurre quelques minutes. Réserver.
  6. Cuire les spaetzles selon les indications du fabricant.
    Les faire revenir à feu très vif dans une noix de beurre. Ils doivent être dorés. Poivrer un peu.
  7. Lorsque la viande est cuite, la sortir de la casserole et réserver au chaud. Pour terminer la sauce, mélanger le beurre et la farine dans une tasse ( un beurre manié) et lier la sauce avec ce mélange, sur un feu moyen. Bien mélanger, ajouter les champignons.
  8. Mélanger la crème et le jaune d’œuf et incorporer à la sauce, hors du feu. Rectifier l’assaisonnement.
  9. Servir en versant la sauce sur la viande (ou réchauffer la sauce avec la viande dedans) et parsemé de persil haché, avec les spaetzles frits.
  10. Pour finir… Si vous préparez la recette l’avance, ne mettre le mélange crème-œuf qu’à la dernière minute, quand tout est réchauffé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s