Rôti de porc aux courgettes et sauce au miel

Toujours en quête d’idées nouvelles pour utiliser mes courgettes du jardin, sans lasser la petite famille! Dans l’esprit un peu tajine, voici une recette un peu plus sophistiquée pour mettre en valeur les délicieuses et prolifiques « Gold Rush ». Merci le potager!

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 rôti de porc ficelé de 800 grammes
  • 1 belle courgette jaune « Gold Rush « 
  • 250 grammes de lardons fumés
  • 1 grosse échalote émincée
  • 1 tête d’ail émincée
  • 1 branche de sauge ou à défaut, du thym
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 grosse poignée de raisins secs
  • 1 cuillère à soupe de beurre
  • 1 trait d’huile d’olive
  • 200 millilitres de fond de veau
  • sel et poivre
  • paprika fumé
  • Pour la polenta :
  • 250 grammes de farine de maïs
  • 1/2 litre de lait
  • 1/2 litre d’eau
  • 1 cuillère à soupe de beurre
  • 50 grammes de parmesan râpé

Recette :

  1. Faire dorer à feu bien vif le rôti sur ses deux faces dans une grande cocotte, avec un trait d’huile d’olive, la branche de sauge et une cuillère de beurre. Saler et poivrer les deux côtés.
  2. Lorsqu’il est doré et accroche bien le fond de la cocotte, ajouter les lardons et ensuite l’échalote et l’ail émincés. Bien mélanger et gratter les sucs.
  3. Continuer avec les raisins secs et une bonne grosse cuillère de miel.
  4. Lorsque tout est bien brassé, déglacer avec le fond de veau et un petit verre d’eau. Épicer d’une bonne cuillère à soupe de paprika fumé.
  5. Baisser le feu et laisser mijoter à couvert, jusqu’à bonne cuisson du porc – environ 1/2 heures.
  6. Dix minutes avant le repas, couper le rôti en tranches et les remettre dans la sauce. Ceci permet d’une part de vérifier la cuisson et d’autre part d’imbiber la viande de sauce. Ajouter la courgette taillée en gros bâtonnets et poursuivre la cuisson sans le couvercle. Goûter pour rectifier l’assaisonnement.
  7. Pour la polenta : Faire chauffer dans une casserole l’eau et le lait avec du sel et du poivre. Lorsque le mélange fait de petits bouillons, verser en pluie la farine de maïs et tourner sans arrêt le temps de la cuisson, environ 5 minutes. Hors du feu, ajouter le beurre et le parmesan. Goûter pour rectifier l’assaisonnement. La polenta se prépare à la dernière minute car elle durcit en refroidissant.

Paupiettes aux tomates jaunes et paprika fumé

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 ou 8 paupiettes de porc selon leur taille
  • 200 grammes de lardons fumés
  • 1 kilogrammes de tomates jaunes – ici « Cerise poire jaune » et « Téton de Wépion »
  • paprika fumé
  • sel, poivre
  • 1 trait d’huile d’olive
  • 1 petite tête d’ail
  • 1 verre de vin blanc
  • 2 sucres
  • 1 branche de sauge
  • 20 centilitres de crème liquide
  • basilic frais
  • riz
  • 1 cube de bouillon
  • 1 cuillère à soupe de beurre

Recette :

  1. Monder les grosses tomates en les plongeant une minute dans de l’eau bouillante. Retirer la peau et les concasser en retirant le cœur dur. Si vous en avez de toutes petites non épluchages, mixer les. L’idée est de ne pas retrouver de peau. Réserver.
  2. Faire revenir dans une cocotte les lardons et l’ail émincés dans un trait d’huile d’olive.
  3. Ajouter les paupiettes, sel, poivre, sucres et la sauge. Bien démarrer à feu vif. Dès que ça accroche et colore un peu, déglacer avec le vin et ajouter les tomates ainsi qu’une bonne cuillère à soupe de paprika fumé .
  4. Laisser mijoter 30 à 40 minutes.
  5. Quand c’est prêt, ajouter la crème et juste réchauffer.
  6. En parallèle, faire cuire le riz dans le bouillon. L’égoutter et le mélanger à une cuillère de beurre.
  7. Servir parsemé de basilic émincé.

Pua’a chou

choux bébés

Bébés choux 2020 en pépinière. Pour le moment :

  • Choux raves Delikatess blancs,
  • Choux raves Delikatess bleus,
  • Choux cabus blancs Holsteiner Platter 
  • Choux brocolis verts Calabrais.

J’en resèmerai d’autres sortes pour la suite de la saison, mais mon jardin n’est pas extensible et un chou …c’est gros! Donc on va garder une grosse partie de cette culture pour plus tard dans l’année.

bébé choux

Voici donc une idée pour utiliser ces bons choux du jardin. Avec quelques aromates fraichement cueillis, ce petit plat mijoté est un délice. Avec des croquettes croustillantes et c’est le top!

Ce plat, que j’ai déniché dans des fiches « cuisine du monde,  est tahitien et se déguste avec de la sauce soja pour relever le tout.

J’en ai réalisé une grande quantité pour en stocker en conserves pour les jours plus occupés,  et surtout pour utiliser mes choux. Mais vous pouvez très bien diviser les quantités.

Ingrédients pour 8 personnes:

  • 1 chou cabu blanc
  • 1 chou frisé
  • 12 carottes – soit 850 grammes reste  une fois pelées
  • 30 grammes de gingembre pelé
  • 250 grammes de gingembre fais pelé
  • 4 gousses d’ail
  • 1 très gros oignon
  • 1 rôti de porc d’un bon kilo
  • 100 grammes de graisse de canard
  • sel et poivre
  • 10 feuilles de sauge
  • 3 branches de thym
  • 1 cube de bouillon
  • (croquettes et sauce soja)

Recette :

  1. Émincer les chou en lamelles fines. Peler les carottes et les navets et les tailler en petits morceaux. Couper le rôti en petits cubes.
  2. Émincer l’oignon, l’ail et le gingembre.  ( je l’ai fait au robot)
  3. Faire chauffer la graisse de canard dans une grande cocotte. Y faire revenir la viande. Y ajouter en cour de route du sel et poivre.  Lorsqu’elle est cuite, la retirer et réserver.
  4. Remettre dans la cocotte (sans enlever le gras), le mélange oignons/ail/gingembre. Faire revenir un peu en grattant les sucs de cuisson.
  5. Ajouter ensuite les carottes et les navets, la sauge et le thym. Bien mélanger.
  6. Ajouter les choux et le cube. saler de nouveau et couvrir avec un petit verre d’eau.
  7. Laisser mijoter 1h30 en remuant de temps en temps.
  8. Remettre la viande et réchauffer bien le tout. Goûter pour rectifier l’assaisonnement.
  9. Servir avec des croquettes et de la sauce soja.

J’en ai fait directement des conserves que j’ai passées au stérilisateur 1h30.

Carbonnades à la bière et pain d’épices – Carbonnades flamandes

carbonadesJ’en fait toujours beaucoup pour en avoir au congelo, vu que c’est un peu de travail, autant en faire pour plusieurs repas.

A vos cocottes les gourmands! 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 kilos de viande dites « carbonnades » de porc
  • 6 grosses carottes
  • 1 trait d’huile d’olive
  • 1 grosse cuillère de farine
  • 2 échalotes
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bière type Leffe blonde, Grimbergen de 25 centilitres
  • sel, poivre, 1 feuille de laurier
  • 3 tranches de pain d’épices ou « couque au miel »
  • 3 grosses cuillères de moutarde moyenne de Dijon
  • 1 cube de bouillon
  • eau
  • herbes fraîches pour décorer, pâtes ou purée pour accompagner ou bien sûre … des frites

Recette : 

  1. Peler les carottes, les tailler en rondelles. Émincer l’ail et les échalotes.
  2. Fariner la viande et la faire revenir à feu vif dans un trait d’huile d’olive, dans une grande cocotte. Saler, poivrer et ajouter le laurier. Lorsque ça accroche bien, ajouter les échalotes et l’ail. Toujours mélanger sur feu vif.
  3. Déglacer avec la bière et gratter les sucs du fond de la cocotte. Ajouté le cube délayé dans de l’eau, à hauteur de la viande. Ajouter les carottes. Laisser mijoter 1 heure, le couvercle à moitié placé. Surveiller et mélanger de temps en temps. La moité du liquide doit s’évaporer environ, pas plus. Sinon, en remettre.
  4. 15 minutes avant de manger environ, tartiner généreusement les tranches de pains d’épices de moutarde et les placer dans la cocotte. Les laisser se fondre dans la masse. Mélanger pour les faire disparaître. Attention, la sauce va vite épaissir et peut accrocher si le feu est trop fort. On peut remettre un peu d’eau en cas de problème. La sauce doit être bien épaisse et nappante. Goûter pour rectifier l’assaisonnement.
  5. Servir avec de la purée ou des pâtes et ciseler un peu d’herbes fraîches sur le plat pour un peu de « légèreté ».

Filet pur aux champignons et Yuzu

ok

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 800 grammes de filet pur de porc
  • 15 tranches de lard fumé « petit déjeuner » – 200 grammes
  • 250 grammes de champignons de Paris bruns
  • sel, poivre
  • huile d’olive
  • 1 grosse échalote
  • zeste de Yuzu Takamatsu-shi ( épice de terre exotique)
  • 1 grosse cuillère à café de curry madras
  • 1 petit verre de vin rosé ou blanc
  • riz
  • 5 cuillères à soupe d’amandes effilées
  • 1 zeste de citron
  • 1 cuillère de beurre
  • 1 cube de bouillon

Recette : 

  1. Saler et poivrer le filet pur et le barder de lard.
  2. Mettre le four à préchauffer sur 200 degrés.
  3. Placer le filet pur dans un plat allant au four. L’entourer de l’échalote émincée et des champignons coupé en deux ou en 4.
  4. Saupoudrer généreusement de Yuzu – au moins 2 cuillères à soupe. Verser le verre de vin. Poivrer et saupoudrer de la cuillère de curry.
  5. Enfourner 30 minutes.  Je retourne le filet pur à mis cuisson. Arroser dans temps en temps. A la fin de la cuisson, couper la viande en tranches et replacer dans la sauce.
  6. En parallèle, cuire le riz selon les directives du fabricant, avec un cube de bouillon dans l’eau. L’égoutter et le mélanger aux amandes, beurre et au zeste de citron.
  7. Servir, décoré de ciboulette hachée.

Filet mignon à la sauce bien relevée au poivron, bette et maïs

1109878855

Ingrédients :

  • un filet pur de porc « filet mignon », en quantité souhaitée, en moyenne, 150 gr par personne
  • tranches de lard fumé pour l’emballer – au moins 10
  • poivre et sel
  • thym
  • bette
  • 100 gr de grains de maïs en conserve
  • un pot de poivrons rouges pelés au jus de 340 gr
  • 1 cube de bouillon
  • 1 gousse d’ail
  • 250 ml d’eau
  • Sambal
  • maïzena minute
  • un trait d’huile d’olive
  • bonnes pâtes

Recette :

  1. Emballer le filet de porc poivré avec les tranches de lard fumé, saupoudrer de thym.  Ne pas trop serrer les tranches de lard, puisqu’elles rétrécissent à la cuisson.
  2. Enfourner dans un four préchauffé sur 180 degré environ 1 heure. Ajouter un peu d’eau en cour de cuisson si ça chauffe trop.
  3. S’occuper de la sauce : mixer au robot les poivrons et le jus de la boîte, la gousse d’ail dégermée et pelée, le cube, 250 ml de bouillon. Saler poivrer. Goûter.
  4. Faire chauffer un trait d’huile dans une cocotte.
  5. Faire revenir la bette émincée et les grains de maïs. Laisser cuire quelques minutes, la bette va fondre.
  6. Ajouter la sauce aux poivrons à ces légumes et laisser un peu réduire.
  7. Rectifier l’assaisonnement, ajouter un élément piquant comme du sambal. Ajouter un peu de maïzena si nécessaire.
  8. Quand le rôti est cuit, le couper en tranches. Verser un verre d’eau dans le plat et remettre les tranches dedans. On obtient une viande bien tendre. En plus, elle peut attendre comme ça dans le four le temps de terminer.
  9. Cuire les pâtes al dente.
  10. Dresser sur des assiettes chauffées au four.

Boulettes grillées au curry sauce courgettes

boulettes-grillees-au-curry-sauce-courgettes

Pour 4 personnes :

  • Pour les boulettes :
  • 2 gros oignons
  • 500 g de haché porc et bœuf
  • 1 œuf
  • 3 cuillères à soupe de chapelure
  • sel et poivre
  • 1 trait de lait
  • 3 cuillères à soupe rases de curry
  • Pour la sauce :
  • 1 cuillère à soupe de margarine
  • 2 petites courgettes
  • 20 cl de vin blanc sec
  • 25 cl de crème fraîche liquide
  • coriandre fraîche

Recette :

  1. Placer dans le bol du mixer : les oignons, l’œuf, la chapelure, la viande, le lait, le curry, le sel et poivre. Mixer le tout.
  2. Façonner des petites boulettes et les déposer sur une assiette.
  3. Faire fondre la margarine dans une cocotte et mettre les boulettes à griller.
  4. Couper les courgettes en tout petit dés.
  5. Lorsque les boulettes sont colorées, déglacer avec le vin blanc. Mélanger. Ajouter un verre d’eau.
  6. Couvrir et laisser mijoter environ 1/2 heure. Surveiller qu’il reste toujours du liquide.
  7. Ajouter les courgettes. Prolonger la cuisson environ de 10 à 15 minutes.
  8. Lorsque les courgettes sont cuites : ajouter la crème, du sel et poivre – goûter et rectifier l’assaisonnement.
  9. Faire chauffer une bonne fois et servir sur un beau plat, décoré de la coriandre ciselée, avec du riz.

Boulettes mijotées à la Leffe, curry et tomate

boulettes-mijotees-a-la-biere-curry-et-tomate

Pour 4 personnes :

  • 1 kg de haché porc et bœuf
  • 1 tranche de pain
  • 1 œuf
  • un peu de lait
  • sel
  • poivre
  • curry
  • 1 petite bouteille de Leffe blonde
  • 1 cuillère à soupe de ciboulette
  • 40 cl de crème liquide
  • 2 sucres – ici cassonade
  • huile d’olive
  • 1 gros oignon
  • 400 ml de coulis de tomate
  • 1 feuille de laurier

Recette :

  1. Faire tremper la mie du pain dans un peu de lait.
  2. Mélanger à la main dans un grand plat : la viande, la ciboulette, le pain, l’ œuf, sel et poivre.
  3. Façonner des boulettes de la taille désirées, bien les serrer.
  4. Faire chauffer un trait d’huile d’olive dans un cocote et cuire les boulette à feu vif quelques minutes des deux côtés. Quand le fond attache bien et que les boulettes sont dorées, verser la bière d’un coup et gratter le fond. Ajouter l’oignon émincé et la feuille de laurier, ainsi que 2 sucres.
  5. Ajouter 2 verres d’eau et le coulis de tomate.
  6. Couvrir et laisser mijoter environ 1 heure.
  7. Ajouter de l’eau de temps en temps au besoin. En court de cuisson, ajouter une cuillère à soupe bien bombée de curry.
  8. Au moment de manger, ajouter la crème, chauffer un bon coup pour l »intégrer. Goûter, saler et poivrer.
    Je sale à la fin quand j’ai la quantité de sauce voulue.
  9. Pour finir… Servir avec du riz.

Galettes au porc et aux oignons

ok.JPG

Je me suis inspirée d’une recette de Corée.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500 g de haché de porc
  • 2 patates douces (environ 200 g pelées)
  • 3 oignons moyens
  • 3 gousses d’ail
  • 1 citron vert
  • 20 feuilles de basilic
  • 2 cuillères à soupe de gingembre frais haché (un morceau de la longueur d’un doigt environ)
  • 1 cuillère de piment d’Espelette
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja – ici ketjap Konimex
  • Sel et poivre
  • Huile ou margarine de cuisson

Recette :

  1. Commencer la préparation quelques heures avant le repas – le matin pour manger le soir par exemple.
  2. Mettre dans le bol du mixer : l’ail pelé, les oignons, le gingembre et les feuilles de basilic. Faire tourner quelques tours, pas trop pour ne pas obtenir de la purée. Ajouter à la viande hachée ainsi que le soja, le piment d’Espelette, le jus de citron. Filmer et mettre au frais quelques heures à mariner.
  3. Peler les patates douces et les râper – comme des carottes. Les ajouter à la préparation, avec deux cuillères de farine et du poivre.
  4. Former les galettes – comme des boulettes, mais plates. J’en fait 8.
  5. Cuire les galettes à la poêle chaude dans un fond de matière grasse, à feu assez vif sur la fin pour les colorer. La cuisson dure environ 20 minutes.
  6. J’ai servi ce plat avec de la purée mousseline et des crudités bien relevées (tomates, concombres, feta).

Joues de porc à la bière et sirop de Liège

zelande 274.JPG

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 8 joues de porc ( elles vont rétrécir à la cuisson)
  • 1 bière 33 cl Leffe blonde ou Grimbergen
  • 1 échalote
  • 200 gr de lardons fumés
  • 2 cuillères à soupe de sirop de Liège
  • 2 cuillères à soupe de petits raisins secs blonds
  • 25 cl de crème liquide à 30 %
  • 4 belles carottes
  • Thym
  • Sel et poivre

Recette :

  1. Nettoyer les joues en ôtant les peaux blanches ( facile avec un petit couteau bien aiguisé).
  2. Faire chauffer une cocotte. Y mettre les lardons et l’échalote émincée.
  3. Ajouter les joues assez rapidement et colorer un peu le tout. Saler, poivrer et ajouter 1 bonne cuillère à soupe de thym. Lorsque le tout accroche, déglacer avec la bière.
  4. Ajouter les carottes pelées et détaillées en tronçons, ainsi qu’un grand verre d’eau.
  5. Laisser mijoter 1h30 à 2 heures. Vérifier le niveau de liquide régulièrement. Il doit en rester environ 2 centimètres à la fin de la cuisson.
  6. Un peu avant de manger, ajouter les raisins, le sirop et la crème. Ne pas faire bouillir une fois la crème ajoutée.
  7. Goûter pour rectifier l’assaisonnement.
  8. Pour finir … Servir avec des pâtes.