Cake aux fanes de carottes et Munster

Quel dommage de jeter les jolies fanes de carottes bien vertes ! Elles sont pourtant délicieuses. Voici une bonne petite idée qui nous a régalé à l’apéro.

Ingrédients :

  • 10 fanes de carottes du jardin bien fraîches (environ 40 grammes nettoyées)
  • 1 Munster de 200 grammes ou un autre fromage selon le goût
  • 180 grammes de farine
  • 10 centilitres de lait
  • 10 centilitres d’huile neutre
  • 1 sachet de levure
  • 3 œufs
  • sel et poivre

Recette :

  1. Mettre le four préchauffer sur 180 degrés.
  2. Nettoyer les fanes de carottes et enlever les grosses tiges.
  3. Les mixer avec le Munster.
  4. Mélanger tous les ingrédients.
  5. Verser cette préparation dans un moule à cake et enfourner 40 minutes.
  6. Démouler une fois bien froid et conserver au frigo. On peut le congeler pour plusieurs fois.

Confiture pommes, poires et rhubarbe

confiture ok

Que faire quand on a un grand panier plein de fruits mûres qui ne demandent qu’à être sublimés? Une bonne petite confiture pardi !

confiture pomme poire rhubarbe ok

Ingrédients :

  • pommes
  • poires
  • rhubarbe
  • 800 grammes de sucre par kilo de fruits

Recette :

  • La veille, peler et retirer les trognons des pommes et des poires. Les couper en petits dés.
  • Peler la rhubarbe et la tailler en petits tronçons.
  • Peser et mélanger à 800 grammes de sucre par kilo de fruits.
  • Placer au frigo jusqu’au lendemain en mélangeant de temps en temps.
  • Préparer des confituriers et un entonnoir à confiture.
  • Placer le mélange dans une casserole et cuire à feu vif d’abord pour bien chauffer le tout. Poursuivre la cuisson à feu modéré environ 20 minutes, en mélangeant souvent.
  • On peut faire le « test cuisson » : verser une petite cuillère de confiture sur une assiette froide et la pencher, si elle s’écoule lentement, c’est prêt… mais en principe en 20 minutes, c’est cuit.
  • Bien écumer (retirer la mousse blanche sur le dessus de la confiture).
  • Transvaser proprement la confiture dans les pots à l’aide d’un entonnoir. Viser fermement et retourner les 1 minutes.
  • Les remettre à l’endroit  le temps de refroidir. Étiqueter et ranger dans un endroit sombre et frais.

Frittata asperges et épinards

c3a9pinards-1-ok

Un peu de fraîcheur dans l’assiette par ce grand soleil, ça fait du bien.

De bons œufs bien jaunes des poules des beaux-parents, des asperges craquantes de la ferme, des épinards goûteux du jardin … que des bons produits et op  : on se régale!

Et surprise : les enfants se sont littéralement jetés sur les asperges ….

frittata asperges épinards (3) - Copie

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 14 asperges vertes
  • 1 saladier d’épinards fraîchement cueillis
  • 12 œufs
  • 200 grammes de lardons fumés
  • 1 cuillère à soupe de beurre
  • sel et poivre
  • 100 grammes de parmesan râpé
  • 2 cuillères à soupe de lait

Recette :

  1. Peler les asperges et les tailler en 3.
  2. Émincer les épinards.
  3. Dans un grand saladier, casser les œufs et les mélanger au parmesan, épinards, sel et poivre. J’ajoute 2 cuillères de lait.
  4. Faire chauffer une poêle et y faire dorer environ 5 minutes à feu vif les lardons et les asperges. Le temps va varier en fonction de la poêle et de la chaleur mais je garde les asperges croquantes. Quand ça accroche, ajouter une grosse cuillère de beurre pour la gourmandise.
  5. Verser la préparation aux œufs et faire cuire en mélangeant. Débarrasser dans un plat de service. Je ne cuis pas trop la frittata car elle va continuer à cuire « dans sa masse » même hors de la poêle.
  6. Quand le tout est tiède, je place au frigo jusqu’au repas. Déguster bien frais avec du pain beurré.

Cake aux feuilles de bettes et Gorgonzola

ok site cake bette bleu

Je suis en pleine période « cakes salés », pour utiliser tous ces légumes à feuilles très généreux du jardin mais dont on ne sait pas toujours quoi faire.

Aujourd’hui, c’est la bette qui s’y colle.

En dés à l’apéro, en tranches pour diner avec une salade … et si il en reste, je congèle pour une occasion. C’est du tout terrain.

Celui-ci à fait fureur et ne passera pas par la « case congelo » !

Ingrédients :

  • 6 grandes feuilles de bettes – ici à cardes blanches
  • 180 grammes de farine
  • 100 grammes de Gorgonzola
  • 10 centilitres d’huile neutre – ici arachide
  • 10 centilitres de lait
  • 1 sachet de levure sèche
  • sel et poivre
  • 3 œufs

Recette :

  1. Mettre le four préchauffer sur 180 degrés.
  2. Séparer les feuilles de bettes des cardes. Je garde les tiges pour une autre recette. Émincer les feuilles au robot (cutter).
  3. Mélanger la farines, les œufs, la levure, sel et poivre, le lait, l’huile. Je procède également avec le robot – le crochet cette fois. Mais on peut tout réaliser à la main bien sûre.
  4. Ajouter le Gorgonzola en dés et les bettes émincées.
  5. Verser l’appareil dans un moule à cake , ici 23 centimètres sur 10 centimètres.
  6. Enfourner 40 minutes.
  7. Laisser tiédir avant de démouler.

Cookies aux cacahuètes et pépites de chocolat

cookies cacahuètes 2

Les cookies tièdes sortant du four … c’est magique, ça disparait illico!

cookies cacahuètes 1

Ingrédients pour environ 16 biscuits :

  • 80 grammes de beurre mou
  • 80 grammes de purée de cacahuète ou de beurre de cacahuète à tartiner
  • 160 grammes de cassonade brune
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 œuf
  • 200 grammes de farine
  • 70 grammes de cacahuètes non salées
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 50 grammes de pépites de chocolat

Recette :

  1. Faire préchauffer le four sur 160 degrés.
  2. Mélanger tous les ingrédients à la main ou au robot.
  3. Façonner des boules de pâtes un peu aplaties et les placer sur une plaque en silicone allant au four. – J’ai cuit en deux fournées. J’ai ajouter quelques pépites de chocolat sur le dessus pour le visuel.
  4. Enfourner 20 minutes. Laisser un peu refroidir sans les toucher pour ne pas les casser.

Nouilles chinoises au poulet et noix de cajou

nouilles chinoises

Les enfants craquent pur les nouilles chinoises au poulet ! J’ai eu mon moment de gloire…

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 600 grammes de blancs de poulet
  • 1 bol de haricots verts frais nettoyés et crus
  • 150 grammes de noix de cajou
  • 1 tablette de bouillon de volaille
  • 1 verre d’eau
  • 4 cuillères à soupe de sauce soja ( je prends du Ketjap Konimex)
  • 1 sachet d’épices Bahmi (Konimex également)
  • 500 grammes de nouilles chinoises Mie ( Konimex)
  • 1 peu de maizena
  • sel
  • 1 trait d’huile d’olive
  • piments frais pour servir

Recette :

  1. Tous les ingrédients doivent être prêts car … ça va vite une fois démarré.
  2. Faire chauffer une grande casserole d’eau pour les pâtes.
  3. Secouer les noix de cajou dans une passoire si elles sont salées. Les faire griller à sec dans une poêle. Réserver.
  4. Faire revenir le poulet en dés avec un trait d’huile d’olive. Y ajouter les haricots verts coupé en 2. Bien mélanger sur feu vif. Déglacer avec le cube dilué dans une tasse d’eau chaude quand ça accroche bien. Gratter les sucs de cuisson.
  5. Ajouter les épices Bahmi – je ne mets pas le second sachet avec les petits légumes secs. Verser de la sauce soja (à doses selon le goût, moi j’ajoute un bon trait). Faire cuire de manière vive pour faire évaporer un peu.
  6. En parallèle, cuire les pâtes et les égoutter.
  7. Épaissir la sauce avec la maïzena quand le liquide couvre la viande à hauteur environ. Goûter pour rectifier l’assaisonnement. Attention les noix peuvent ramener encore un peu de sel à la fin.
  8. Tout assembler dans la casserole en y ajoutant les pâtes et les noix. Bien napper et servir.
  9. Proposer du piment frais en rondelles à table.

Rillettes de truite fumée

rillettes truite

Je raffole des rillettes de poisson mais dans les « épiceries fines » comme on dit … c’est très vite très cher pour un tout petit pot. J’en ai donc réalisé 6, remplie d’herbes du jardin bien odorantes et op … au stérilisateur, étiquetage et stockage pour les grandes occasions.

Que du bonheur !

Ingrédients pour un grand plat :

  • 4 paquets de 125 grammes de truite fumée
  • 500 grammes de ricotta
  • 3 oignons Ishikura du jardin ou jeunes oignons
  • 15 brins de ciboulette fraîchement cueillie
  • 100 grammes de beurre fondu
  • 1 citron pour le jus et le zeste
  • sel et poivre

Préparation :

  1. Ciseler les Ishikura et la ciboulette finement.
  2. Mélanger tous les ingrédients à la fourchette dans un grand saladier.
  3. Goûter pour rectifier l’assaisonnement.
  4. Déguster sur des toasts.
  5. Stériliser en petits pots au stérilisateur pendant 1h30. Étiqueter et stocker hors lumière.

Pua’a chou

choux bébés

Bébés choux 2020 en pépinière. Pour le moment :

  • Choux raves Delikatess blancs,
  • Choux raves Delikatess bleus,
  • Choux cabus blancs Holsteiner Platter 
  • Choux brocolis verts Calabrais.

J’en resèmerai d’autres sortes pour la suite de la saison, mais mon jardin n’est pas extensible et un chou …c’est gros! Donc on va garder une grosse partie de cette culture pour plus tard dans l’année.

bébé choux

Voici donc une idée pour utiliser ces bons choux du jardin. Avec quelques aromates fraichement cueillis, ce petit plat mijoté est un délice. Avec des croquettes croustillantes et c’est le top!

Ce plat, que j’ai déniché dans des fiches « cuisine du monde,  est tahitien et se déguste avec de la sauce soja pour relever le tout.

J’en ai réalisé une grande quantité pour en stocker en conserves pour les jours plus occupés,  et surtout pour utiliser mes choux. Mais vous pouvez très bien diviser les quantités.

Ingrédients pour 8 personnes:

  • 1 chou cabu blanc
  • 1 chou frisé
  • 12 carottes – soit 850 grammes reste  une fois pelées
  • 30 grammes de gingembre pelé
  • 250 grammes de gingembre fais pelé
  • 4 gousses d’ail
  • 1 très gros oignon
  • 1 rôti de porc d’un bon kilo
  • 100 grammes de graisse de canard
  • sel et poivre
  • 10 feuilles de sauge
  • 3 branches de thym
  • 1 cube de bouillon
  • (croquettes et sauce soja)

Recette :

  1. Émincer les chou en lamelles fines. Peler les carottes et les navets et les tailler en petits morceaux. Couper le rôti en petits cubes.
  2. Émincer l’oignon, l’ail et le gingembre.  ( je l’ai fait au robot)
  3. Faire chauffer la graisse de canard dans une grande cocotte. Y faire revenir la viande. Y ajouter en cour de route du sel et poivre.  Lorsqu’elle est cuite, la retirer et réserver.
  4. Remettre dans la cocotte (sans enlever le gras), le mélange oignons/ail/gingembre. Faire revenir un peu en grattant les sucs de cuisson.
  5. Ajouter ensuite les carottes et les navets, la sauge et le thym. Bien mélanger.
  6. Ajouter les choux et le cube. saler de nouveau et couvrir avec un petit verre d’eau.
  7. Laisser mijoter 1h30 en remuant de temps en temps.
  8. Remettre la viande et réchauffer bien le tout. Goûter pour rectifier l’assaisonnement.
  9. Servir avec des croquettes et de la sauce soja.

J’en ai fait directement des conserves que j’ai passées au stérilisateur 1h30.

Carbonnades au potimarron et champignons

potimarron

Voici une idée pour utiliser le potimarron du jardin. Il m’en restait 1 kilo congelé de cet été… quelques champignons, beaucoup d’amour et du temps : nous voilà avec un bon petit plat savoureux.

J’ai pris bien le temps pour le mijotage, mais ce temps sera largement rattrapé car j’ai réalisé des conserves. Je me lance dans cette nouvelle aventure car l’abondance du potager m’y pousse … et le congélateur rempli également.

J’ai donc stérilisé mes pots 1h30 au stérilisateur … collage d’étiquettes et op, le tour est joué pour plein de bons repas tout préparés! 

Ingrédients pour une grande grande casserole :

  • 2 kilos de carbonnades de bœuf en cubes
  • 1 très gros oignon
  • 1 kilo de potimarron en petits cubes
  • 300 grammes de pleurotes
  • 3 aillets ou 4 gousses d’ail
  • 2 tartines moutardées
  • 75 centilitres de bière type Leffe blonde ou brune
  • 4 grosses cuillères à soupe de cassonade
  • 3 grandes tiges de sauge
  • eau et 2 cubes de bouillon
  • sel et poivre
  • huile d’olive
  • un peu de farine

Recette :

  1. Faire revenir la viande farinée dans un trait d’huile d’olive – prévoir une très grande casserole.
  2. Y ajouter l’aillet et l’oignon émincé, ainsi que la sauge, du sel et du poivre. Faire bien revenir.
  3. Quand ça commence à bien accrocher, ajouter les champignons. Faire cuire deux minutes en remuant.
  4. Verser la bière et gratter les sucs dans le fond de la casserole. Ajouter 4 bonnes cuillères à soupe de cassonade brune. Surmonter de deux tartines généreusement recouvertes de moutarde.
  5. Verser de l’eau à hauteur et les cubes de bouillon. Laisser mijoter tranquillement en ajoutant de l’eau si nécessaire. J’ai laissé 2 heures30.
  6. Retirer les cubes de viandes de la casserole et mixer la sauce.
  7. Remettre la viande et ajouter le potimarron en petits cubes. Prolonger la cuisson de 20 minutes.
  8. Goûter pour rectifier le sel et la cassonade.
  9. Servir avec des frites, croquettes ou pâtes.

Torsades aux courgettes, Ishikura et thon

Ishikura

Les courgettes : un légume fard du potager. Une belle abondance qui inspire des tas de belles idées pour utiliser ces jolis légumes. Ici ce sont des Goldrush, d’une couleur magnifique. J’en resème cette année. 

Ce plat était frais par ce grand soleil. J’ai cueilli quelques jeunes oignons Ishikura dont je raffole pour pepser le tout. J’adore cette culture – à gauche sur la photo, à côté de quelques plans d’ail rose. Ils ont passé l’hiver et continuent de me fournir au gré des besoins et envies. Le goût est doux, entre la ciboulette et l’échalote légère. Un délice!

courgettes jaunes (1)

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 2 petites courgettes du potager
  • 3 oignons Ishikura (ou de oignons nouveaux)
  • 500 grammes de pâtes torsades
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 2 œufs
  • 1 zeste de citron
  • sel-poivre/ (+un cube de bouillon si vous en mangez)
  • un bol de mayonnaise
  • 2 boites de thon au naturel de 200 grammes

torsades thon courgette (2)

Recette :

  1. Cuire les pâtes dans une grande casserole d’eau bouillante additionnée d’un cube de bouillon – ou uniquement de sel si vous n’en consommé pas.
  2. Cuire les œufs durs – 12 minutes dans de l’eau frémissante. Les plonger de suite dans de l’eau froide.
  3. En parallèle, détaillez les courgettes en petits cubes et émincer les Ishikura.
  4. Faire revenir les cubes de courgettes dans un trait d(huile d’olive. Les garder croquantes. Saler et poivrer.
  5. Égoutter les pâtes et les mélanger directement avec les courgettes pour éviter qu’elles ne collent.
  6. Y ajouter les œufs durs écrasés, les Ishikura et le zeste de citron. Placer au frais quelques heures.
  7. Au moment de manger, assaisonner généreusement de mayonnaise et ajouter le thon émietté. Ça ne doit as être sec. Poivrer un peu.  Servir bien frais.