Poulet au chorizo et polenta

ok

Voilà un moment que le chorizo m’intriguait.

Etant une charcuterie… ceux qui me connaissent savent que ça ne m’attirait pour rien au monde évidement. Et puis, j’ai testé cet espèce d’hybride entre saucisse et saucisson rouge, en tapas, au resto espagnol, bien grillé. Laissons faire ceux qui connaissent finalement! Ce fut une belle découverte. Que de goût, que de gras…miam miam.

 Pas sexy du tout cru, à l’achat, mais carrément canon bien travaillé!  Allez … j’ai changé d’avis.

J’ai concocté avec un petit plat mijoté comme je les affectionne le dimanche. Ça sent bon dans toute la maison, j’adore ça.  J’ai essayé de garder un petit côté « ibérique » pour ne pas mettre mal à l’aise ce nouvel ami grassouillet. Je me suis régalée – autant le dire^^.

Bon appétit les gourmands…

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 cuisses de poulet jaunes
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 verre de vin blanc ou rosé
  • 30 centilitres de bouillon ( un cube + eau)
  • 1 cuillère à soupe bombée de concentré de tomates
  • 2 branches de sauge + déco
  • 1 chorizo doux ou piquant
  • sel et poivre
  • 1 filet d’huile d’olive
  • Pour la polenta :
  • 250 grammes de farine de maïs
  • 50 grammes de parmesan
  • sel et poivre
  • 1 cuillère de beurre
  • 1/2 litre d’eau
  • 1/2 litre de lait

Recette :

  1. Rouler les cuisses de poulet dans de la farine. Saler et poivrer.
  2. Faire revenir dans une cocotte chaude, avec un trait d’huile d’olive et la moitié de la sauge. Ajouter l’oignon et l’ail émincé quand ça colore. Mélanger avec énergie.
  3. Déglacer avec le vin. Ajouter le bouillon et le concentré. Mijoter 45 minutes environ. Surveiller que ça ne colle pas. Au besoin, ajouter un peu de liquide.
  4. Faire griller le chorizo en tranches épaisses,  à sec, à feu vif dans une poêle. Elle doit colorer.
  5. Préparer la polenta en faisant bouillir le lait et l’eau ensemble. Saler et poivrer. Ajouter la farine de maïs et tourner sans cesse. Il faut environ 3 minutes de cuisson. Hors du feu, ajouter le parmesan et le beurre. rectifier d’assaisonnement.  Bien mélanger et servir de suite, avec les cuisse de poulet, le chorizo,  de la sauce et quelques feuilles de sauge. J’ai servi la polenta directement, façon « purée ». Si elle refroidit, elle durcit.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s