Carbonnades à la bière et pain d’épices – Carbonnades flamandes

carbonades

Cette recette est typiquement le type de plat à garder précieusement, car on le cuisine tellement naturellement, qu’on ne pense même pas à le noter.

Les carbonnades « flamandes ». Il s’agit d’un plat de ménagère du Nord de la France et Belgique, donc il doit y avoir autant de recettes que de familles…

Les traceurs : de la viande mijotée dans de la bière, avec du pain d’épice moutardé à  la fin pour créer le sucré-salé.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 kilos de viande dites « carbonnades » de porc
  • 6 grosses carottes
  • 1 trait d’huile d’olive
  • 1 grosse cuillère de farine
  • 2 échalotes
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bière type Leffe blonde, Grimbergen de 25 centilitres
  • sel, poivre, 1 feuille de laurier
  • 3 tranches de pain d’épices ou « couque au miel »
  • 3 grosses cuillères de moutarde moyenne de Dijon
  • 1 cube de bouillon
  • eau
  • herbes fraîches pour décorer, pâtes ou purée pour accompagner ou bien sûre … des frites

Recette : 

  1. Peler les carottes, les tailler en rondelles. Émincer l’ail et les échalotes.
  2. Fariner la viande et la faire revenir à feu vif dans un trait d’huile d’olive, dans une grande cocotte. Saler, poivrer et ajouter le laurier. Lorsque ça accroche bien, ajouter les échalotes et l’ail. Toujours mélanger sur feu vif.
  3. Déglacer avec la bière et gratter les sucs du fond de la cocotte. Ajouté le cube délayé dans de l’eau, à hauteur de la viande. Ajouter les carottes. Laisser mijoter 1 heure, le couvercle à moitié placé. Surveiller et mélanger de temps en temps. La moité du liquide doit s’évaporer environ, pas plus. Sinon, en remettre.
  4. Dix minutes avant de manger, tartiner généreusement les tranches de pains d’épices de moutarde et les placer dans la cocotte. Les laisser se fondre dans la masse. Mélanger pour les faire disparaître. Attention, la sauce va vite épaissir et peut accrocher si le feu est trop fort. On peut remettre un peu d’eau en cas de problème. La sauce doit être bien épaisse et nappante. Goûter pour rectifier l’assaisonnement.
  5. Servir avec de la purée ou des pâtes et ciseler un peu d’herbes fraîches sur le plat pour un peu de légèreté.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s